Kemençe

  • Kasik kemençe

  • Kamânra

Merci à Maëlle Coulange et Babak Rajabi pour le choix du patronyme de cet instrument hybride, inspiré du Kamanche, du rabab ou du rebec.

4 cordes mélodiques, 9 cordes sympathiques, structure monoxyle en acajou, table d’harmonie en parchemin, chevilles et touche en ébène.